Les avantages et les inconvénients des différents types de pavés

Lorsqu’il s’agit de paver votre allée, votre patio ou votre terrasse de piscine, vous avez beaucoup d’options différentes. Vous pouvez choisir parmi une variété de matériaux, notamment le béton, l’asphalte, les pavés en brique et la pierre naturelle. Chaque type de pavé a ses propres avantages et inconvénients. Dans cet article, nous allons discuter des avantages et des inconvénients des types de pavés les plus populaires.

Quels sont les différents types de pavés ?

Il existe deux principaux types de pavés : le béton et la pierre naturelle. Le béton est fabriqué à partir d’un mélange de ciment, de sable et de gravier. Il peut être utilisé pour les surfaces intérieures et extérieures comme les patios, les allées ou les voies d’accès. La pierre naturelle comprend le calcaire, l’ardoise ou le granit, entre autres, qui sont extraits de carrières dans le monde entier, puis découpés en dalles qui sont installées comme dalles de revêtement de sol à l’intérieur de bâtiments tels que les centres commerciaux ; cependant, on les trouve plus souvent à l’extérieur, pour recouvrir les allées menant aux maisons, où elles rejoignent l’asphalte au niveau de la rue, car elles résistent mieux que d’autres matériaux lorsqu’elles sont exposées en permanence au fil du temps, sans être remplacées régulièrement en raison de l’usure causée par le trafic piétonnier (ce qui permet également de réduire les coûts !). Les matériaux les plus les types courants de pierres naturelles utilisées pour le pavage sont les suivants : La pierre calcaire, l’ardoise et le granit.

Quels sont les avantages de chaque type ?

Les pavés en pierre naturelle sont durables et existent dans une variété de couleurs qui peuvent être assorties au design extérieur ou au décor intérieur de votre maison. Ils nécessitent également moins d’entretien que le béton, car la plupart des taches ne pénètrent pas à travers leur surface, car ils n’absorbent pas l’eau comme d’autres matériaux (comme le bois). Cela permet aux propriétaires de profiter des activités extérieures sans s’inquiéter de voir la saleté pénétrer dans leur maison lorsqu’il pleut abondamment dehors ! Les pavés en béton présentent de nombreux avantages, mais certains inconvénients comprennent la fissuration au fil du temps en raison des charges lourdes qui leur sont imposées par les véhicules qui les traversent souvent, ce qui signifie que des réparations peuvent être nécessaires périodiquement (bien que cela puisse arriver moins fréquemment qu’avec d’autres matériaux).

Quels sont les inconvénients de chaque type ?

Les pavés en béton et en pierre naturelle présentent tous deux de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients. Le béton peut se fissurer au fil du temps en raison des lourdes charges imposées par les véhicules qui roulent souvent dessus, ce qui signifie que des réparations peuvent être nécessaires périodiquement (bien que cela puisse se produire moins fréquemment qu’avec d’autres matériaux). Il est également plus coûteux à l’origine parce qu’il faut plus de temps pour l’installer, car il n’y a pas besoin de lignes de coulis entre les dalles comme c’est le cas avec les pavés en pierre naturelle. Les pierres naturelles requièrent plus d’entretien car les taches pénètrent dans le sol et peuvent provoquer une décoloration si elles ne sont pas traitées. Les pavés en pierre naturelle coûtent également plus cher à l’achat parce qu’ils sont plus longs à installer, puisqu’il n’y a pas besoin de lignes de coulis entre les dalles comme c’est le cas pour les pavés en béton.

Quelles sont les autres solutions ?

Il existe plusieurs autres options que ces deux types de matériaux de pavage, notamment l’asphalte (souvent utilisé sur les routes), la brique et les planches de terrasse en bois. Les avantages sont les suivants : possibilité de s’harmoniser avec les structures existantes à proximité, comme le design extérieur de votre maison ou la décoration intérieure ; coûts initiaux plus faibles par rapport aux pierres naturelles comme le granit, le calcaire ou l’ardoise ; moins d’entretien nécessaire au fil du temps car les taches ne pénètrent pas à travers leur surface – contrairement à celles qui se produisent avec les produits à base de ciment ! Cependant, elles peuvent se fissurer facilement en raison les charges lourdes placées sur les trottoirs ou les allées lorsque les voitures passent constamment dessus (ce qui peut entraîner des réparations coûteuses). Ils sont également plus chers à l’achat car leur installation est plus longue, car il n’y a pas besoin de lignes de coulis entre les dalles comme avec les pavés en pierre naturelle.

Quel est le meilleur type de pavé ?

Tout dépend de ce que vous recherchez. Si le budget n’est pas un problème et que les problèmes d’entretien ne vous dérangent pas trop, alors le béton pourrait être votre choix. Si l’esthétique est importante mais que le coût compte moins que la durabilité, optez pour la brique ! Les planches de terrasse en bois peuvent sembler jolies à première vue, mais elles nécessitent plus d’entretien que d’autres matériaux si elles ne sont pas traitées en raison de l’exposition aux conditions météorologiques telles que l’eau de pluie ou le vent . Il est donc important de peser le pour et le contre avant de prendre une décision finale sur le type de pavé à choisir pour votre maison.

Quelle couleur de pavés choisir ?

Les pavés sont disponibles dans une grande variété de couleurs, vous pouvez donc choisir celle qui convient le mieux au design extérieur ou au décor intérieur de votre maison. Vous pouvez également choisir une couleur qui contraste bien avec la garniture de votre maison ou le matériau de la toiture pour la faire ressortir et la rendre plus attrayante. Il existe de nombreuses nuances et teintes différentes, alors prenez votre temps et choisissez celles qui vous conviennent le mieux !

Comparatif des différents types de pavés

Pavés en béton

Avantages

  • Facile à installer – pas besoin de joints entre les dalles
  • Coût initial faible par rapport aux pavés en pierre naturelle
  • Large gamme de couleurs disponibles

Inconvénients

  • Peut se fissurer avec le temps en raison des lourdes charges imposées par les véhicules qui circulent dessus
  • Perdent leur couleur avec le temps s’ils ne sont pas scellés correctement
  • Peut être glissant lorsqu’il est mouillé

Pavés en brique

Avantages

  • Attrait esthétique – peut s’harmoniser avec les structures existantes à proximité ou contraster avec les garnitures ou les matériaux de toiture de la maison
  • Peu d’entretien – il n’est pas nécessaire de les teindre comme les pavés en pierre naturelle, et leur couleur risque moins de s’altérer avec le temps

Inconvénients

  • Coût initial plus élevé que les pavés en béton
  • Sensible aux conditions météorologiques telles que le vent et la pluie, qui peuvent provoquer des déformations ou des fissures si elles ne sont pas traitées régulièrement

Pavés en pierre naturelle : Granit, calcaire, ardoise, etc.

Avantages

  • Durable – moins susceptible de se fissurer ou de se casser que d’autres matériaux comme la brique ou le béton
  • Attrait esthétique – peut se fondre dans les structures existantes à proximité ou contraster avec les boiseries ou les matériaux de couverture de la maison

Inconvénients

  • Coût initial élevé par rapport à d’autres types de revêtement comme la brique ou le pavé en béton – Nécessitent un scellement et un nettoyage réguliers afin de conserver leur apparence
  • Ils sont sujets à la formation de mousses ou d’algues s’ils ne sont pas scellés ou nettoyés régulièrement

Alors, quel est le meilleur type de pavé pour votre maison ?

Cela dépend de vos besoins et de vos préférences. Faites quelques recherches et comparez les avantages et les inconvénients des différents types de pavés avant de prendre une décision finale. Et n’oubliez pas de choisir une couleur qui s’harmonise avec le design extérieur de votre maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.